PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Le passage au le banc d’essai tracteur

Banc d'essai

Pour réduire les consommations de carburants, les solutions privilégiées en France sont le passage au banc d’essai et l’éco-conduite. Ces mesures sont appliquées notamment dans le cadre du programme européen Efficient20. Ce programme vise à réduire de 20% la consommation de carburant dans les secteurs agricoles et forestiers d’ici 2020, par rapport à l’année 1990.

En quoi consiste le passage au banc d’essai des tracteurs ?

Le banc d’essai moteur est un dispositif mobile. Son coût est aux alentours de 200€. Lors du test, la prise de force du tracteur est reliée au banc d’essai. La prise de force sert à entraîner l’énergie mécanique produite par le moteur vers un objet tiré ou porté. Le banc d’essai permet de simuler une charge appliquée sur la prise de force. Cela permet de déterminer le couple (qui définit la résistance du moteur à un effort) et le régime du moteur (vitesse de rotation du moteur). Le circuit du carburant est quand à lui lui relié à un appareil qui mesure la consommation de carburant appelé débitmètre. Pour aller plus loin, cette vidéo illustre le fonctionnement du banc d’essai.

Le test permet de déceler des anomalies ou des dysfonctionnements, évitant ainsi d’éventuelles pannes. L’optimisation des réglages du moteur permet quant à lui de réduire vos consommations de carburant et de ce fait vos émissions de CO2. Enfin, un conseiller vous apporte un avis sur la conduite à adopter lors des travaux des champs. Près de 50% des tracteurs testés possèdent une anomalie qui nécessite une intervention ou un réglage.

Il existe actuellement cinq bancs d’essai mobiles en France. Ils sont mis a disposition par l’association AILE (Association d’Initiatives Locales pour l’Energie et l’Environnement) en région Bretagne et Pays de la Loire, la FRCUMA (Fédération Régionale des Coopératives d’Utilisation du Matériel Agricole) de Bourgogne, la FRCUMA Rhône-Alpes, TOP Machine Aquitaine (association spécialisée dans les tests des performances des tracteurs) et la Chambre Régionale d’Agriculture de la Vienne. Si vous souhaitez réaliser le passage au banc d’essai de votre tracteur, vous pouvez contacter l’organisme le plus proche de chez vous.

Quels sont les résultats attendus ?

D’après l’INRA (Institut National pour la Recherche Agronomique), le passage au banc d’essai doit permettre de réduire de 10% la consommation d’énergie fossile des tracteurs. Le passage du tracteur au banc d’essai, couplé à une conduite raisonnée permet d’économiser en moyenne 1,5 litre de carburant par heure.

Pour les tracteurs d’une puissance inférieure à 80 chevaux, le passage au banc d’essai devrait permettre de réduire les émissions directes de CO2 de 669 kgCO2/tracteur/an selon l’INRA. Pour les tracteurs ayant une puissance supérieure, les émissions directes de CO2 pourraient atteindre un diminution de 1472 kgCO2/tracteur/an.

Comment valoriser mes économies de carburant ?

Les économies de carburants réalisées par le passage au banc d’essai moteur des tracteurs peuvent être récompensées par la prime CO2. Les résultats donnés par l’association AILE montrent que le passage au banc d’essai et l’éco-conduite permettent une économie d’environ 900 litres par an et par tracteur. Ainsi, 2,8 tonnes de CO2 sont économisées. Ce CO2, vous pouvez le valoriser en ouvrant un Compte CO2 agriculteur !