PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Une monnaie climatique née du CO2 évités

Il faut voir le CO2 évitées comme une nouvelle source de revenu. Étant donné que réduire ses émissions de CO2 rapportent de l’argent, le CO2 devient la nouvelle devise d’une monnaie climatique entièrement dédiée au financement d’une société zéro-carbone.

Comment puis-je toucher cette monnaie climatique ?

Le CO2 est devenue une monnaie climatique !Crée à partir des réductions de CO2 d’une exploitation agricole, la monnaie CO2 est un nouvel actif. De manière très concrète, un agriculteur ouvre son compte et s’il réduit ses émissions de CO2, elles se verront créditées sur son compte. Le principe est tout à fait le même qu’avec un compte bancaire.

Le CO2 ainsi crédité pourra être échangé contre l’achat de biens et de services dans le catalogue des partenaires du compte CO2 ou revendu contre des euros auprès de collectivités, entreprises (grandes ou petites)  des territoires concernés qui souhaitent compenser une partie de leurs émissions CO2 auprès des parties prenantes qui les composent.C’est un moyen de soutenir financièrement l’ensemble des agents économiques locaux dans la transition climatique. D’un point de vue global, cela contribue à la réduction des émissions nationales au regard des contraintes réglementaires européennes. C’est un modèle alternatif à l’unique taxe carbone mise en application en 2014.

Un outil innovant pour piloter sa transition

En créant une monnaie dédiée au climat, Le Compte CO2 permet aux agriculteurs de bénéficier d’un nouvel actif, la monnaie CO2. Nous parlons de monnaie car cet instrument qui existe depuis des centaines d’années permet de faciliter les échanges entre la société et le monde économique. La monnaie CO2 prend de la valeur comme moyen d’échange.

Comme toute monnaie, la monnaie climatique prend sa valeur dans la confiance que lui donnent ses parties prenantes. Pour notre part, celle-ci est assurée par la reconnaissance de nos crédits de CO2 par l’ONU et de sa convertibilité avec la devise nationale.

Ses intérêts sont multiples. Tout d’abord, elle est systémique et donc parfaitement échangeable entre entreprises, citoyens et collectivités. Cette monnaie climatique est aussi dynamique, puisque sa valeur est fondée entre les échanges des parties prenantes. Enfin, elle est positive puisque l’on passe d’un centre de coût sur les audits carbone à des centres de profit par la revente du CO2 évités.