PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

VOCAL, Vers une certification nationale des projets carbones

Le projet VOCAL (VOluntary CArbon Land Certification) vise à harmoniser les méthodes de calculs des émissions de gaz à effet de serre pour les exploitations agricoles et forestières. Ainsi, VOCAL va permettre la création d’un référentiel national en appui au marché de la compensation carbone volontaire.

Etats des Lieux

La France doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Suite à l’accord de Paris, elle a notamment adoptée la Loi sur la transition énergétique pour la croissance verte. L’objectif fixé est de réduire de 40 % ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990. Pour parvenir à cet objectif, tous les secteurs doivent être mobilisés, y compris l’agriculture.

Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de nombreux moyens sont mis en oeuvre tels que la contribution climat-énergie, la mise en place d’aides financières à la rénovations énergétique ou le financement de projets de réductions des émissions et de stockage du carbone. L’une des méthodes pour financer les projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre est la compensation volontaire. Le projet VOCAL doit permettre la certification des projets de compensation volontaire.

Actuellement, le marché de la compensation carbone est en plein essor. En 2015, près de 1 770 000 tonnes de CO2 ont été achetés dans le cadre de la compensation carbone volontaire. L’agriculture et la forêt font partie des secteurs privilégiés par les acheteurs actuels et potentiels pour réaliser la compensation carbone. De l’autre côté, la demande est forte au sujet du financement des projets agricoles et forestiers bas carbones. C’est dans ce contexte qu’est apparut la nécessité de créer un référentiel commun, permettant de faciliter le financement des projets bas carbone agricoles et forestiers.

Le Projet VOCAL, en détail

Le projet VOCAL est financé par l’Union Européenne et l’ADEME. Il a émergé via le Club Carbone Forêt Bois et le Club Climat Agriculture. Le Club Carbone Forêt Bois a pour but de faciliter l’accès des entreprises au marché du carbone via la filière bois. Le Club Climat Agriculture quand a lui recense les différentes méthodes permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur agricole. La mise en place du projet VOCAL a été animée par I4CE (Institute for Climate Economics), ancienne Caisse des Dépôts Climat, et ses partenaires.

Le projet VOCAL a pour objectif de créer un référentiel national sur les projets carbones des exploitations agricoles et forestières. Une certification nationale va être mise en place afin d’approuver les méthodes de calculs utilisés dans les différents projets carbone. Ainsi, il doit permettre d’homogénéiser la méthodologie de calcul des émissions de gaz à effet de serre et de stockage du carbone. Le projet VOCAL devrait, d’une part, inciter à la réduction des gaz à effet de serre, d’autre part, permettre la valorisation des réductions d’émissions de gaz à effet de serre.

La compensation carbone volontaire s’effectue par le rachat d’une partie des émissions de CO2 de l’entités qui compense. Ce rachat permet de financer directement les projets de réductions et de stockage carbone. Le projet VOCAL a pour objectif de créer un référentiel national pour la certification des projets de compensation carbone volontaires. Ainsi, il garantira la qualité des projets de réductions des émissions de gaz à effet de serre et de compensation carbone.

VOCAL
Programme VOCAL, Institute for Climate Economics (I4CE)

 

Où en est le projet VOCAL ?

L’année 2016 a permis l’étude de l’offre en compensation carbone et de la demande pour le financement des projets carbone. Une étude a également été réalisée sur les initiatives à l’internationale. A la fin de l’année 2016, la rédaction du référentiel a démarrée et devrait être validée au début de l’année 2017. Parallèlement à la rédaction du référentiel, les méthodologies de calcul doivent être définies. Elles seront également validées dans le courant de l’année 2017. Le Ministère de l’environnement, de l’Énergie et de la Mer est en charge des validations. La certification issue du projet VOCAL devrait être effective dans le courant de l’année 2017.

Et si je veux valoriser dès maintenant mes réductions de CO2 ?

Le Compte CO2 valorise vos réductions d’émissions de CO2. Si vous réduisez vos émissions de CO2, vous serez récompensés financièrement, au prix de 52,64€ par tonne de CO2 économisée. Nous prenons en compte vos réductions liées à la baisse de votre facture d’énergie, à votre changement d’énergie, ou à la baisse de votre consommation de carburant. N’hésitez pas à nous contactez pour que nous puissions vous accompagner dans la valorisation de votre CO2.