PrimesÉnergies.fr et le Compte CO2 s’associent pour vous faire bénéficier d’une Prime CO2 ! Inscrivez-vous et estimez gratuitement le montant de cette prime. Et avec le code promo PECOP21, gagnez tout de suite 200 kgCO2 !

Les zones classées Natura 2000


 

Dans une optique de conservation de certaines espèces animales et végétales ainsi que de leurs habitats, des mesures ont été créées dans toute l’Union Européenne. Ainsi, plus de deux cents habitats, deux cent espèces animales et cinq cent espèces végétales ont été répertoriés et mis sous protection. Les habitats sont définis comme étant les lieux de vie et de reproduction d’une ou plusieurs espèces. Il doit donc être protégé afin de répondre aux besoins vitaux d’une ou de plusieurs espèces.

Qu’est-ce que Natura 2000 ?

Connaissez-vous les objectifs et les enjeux du réseau Natura 2000 ? Penchons-nous sur la question ! Natura 2000 regroupe un ensemble d’espaces naturels au sein de l’Union Européenne ayant une importance en terme de biodiversité. L’objectif est de conserver les habitats naturels où vivent la faune et la flore sauvage. Le réseau Natura 2000 a la volonté de maintenir la diversité biologique des milieux naturels tout en évoluant dans un contexte de développement durable qui prend en compte à la fois les exigences liées à l’économie, au social, et à l’environnement. Natura 2000 est composé de plusieurs sites naturels, terrestres et marins, qui constituent un enjeu écologique de part les espèces florales et animales sauvages qu’il représente, ainsi que de part leur milieu naturel.

D’où vient Natura 2000 ? Ce réseau est né de la Directive Oiseaux datant de 1979 et de la Directive Habitat datant de 1992. La Directive Oiseaux est une mesure prise par l’Union Européenne. Elle a été crée dans un objectif de gestion et de protection des espèces d’oiseaux sauvages qui vivent sur le territoire européen et de leurs habitats. La Directive Habitat est une seconde mesure prise par l’Union Européenne pour la conservation des habitats naturels et des espèces animales et végétales. Le réseau Natura 2000 suit la politique de préservation des espèces et des milieux naturels mis en place par ces deux directives.

La carte suivante vous présente la densité des zones classées Natura 2000 en France :

 

La superficie des sites Natura 2000 en France métropolitaine
Part de la superficie en site Natura 2000 en 2012 en pourcentage sur le territoire français métropolitain

Les zones ont-elles toutes le même objectif ? Deux types de sites sont présents dans le réseau Natura 2000 : les zones dites de Protection Spéciale (Z.P.S.) et les Zones Spéciales de Conservation (Z.S.C.). Les Zones de Protection Spéciale ont pour objectif de préserver les espèces d’oiseaux y vivant. Elles découlent donc de la directive Oiseaux. Les Zones Spéciales de Conservation se focalisent sur la protection des habitats et des espèces en continuité de la directive Habitats.

Quelles sont les règles mises en place par Natura 2000 ?

Des états des lieux réguliers sont effectués afin de vérifier la préservation des espèces et des habitats pour faire le point sur les zones Natura 2000 en France. Cette préservation est évaluée suivant différents critères :

Concernant l’habitat : l’aire de répartition et ses superficies doivent être stables ou en extension. Les structures mises en place afin de préserver cet habitat doivent être présentes et en bonne état.

Concernant les espèces : la dynamique de la population de l’espèce doit être favorable à long terme. L’aire de répartition naturelle de l’espèce ne doit pas diminuer et ne doit pas risquer de diminuer dans un avenir proche afin que la population se maintienne à long terme.

Par qui ses critères sont-ils évalués ?

Tout d’abord, cet état des lieux est effectué par un expert scientifique, qui est ensuite relu par de manière collective par des groupes d’experts scientifiques sous la responsabilité du Muséum nationale d’Histoire naturelle (MNHN). Ensuite, la validation de l’état des lieux est effectuée par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable.

 

Natura 2000 et l’Agriculture

Un contrat appelé « Contrat Natura 2000 agricole » définie les mesures agro-environnementales que les agriculteurs peuvent mettre en place afin de gérer les parcelles agricoles de manière écologique et dans le respect de l’environnement qui l’entoure. Il vise à restaurer les milieux naturels et à préserver les espèces qui y vivent. C’est un contrat passé entre l’Etat et l’agriculteur propriétaire d’une parcelle incluse dans un site Natura 2000. En contrepartie, le bénéficiaire de ce contrat touche des aides financières ou matérielles provenant des fonds européens et nationaux agricole.

La durée de ces contrats est de 5 ans.

Vous êtes intéressé par une de gestion de vos parcelles plus respectueuse de l’environnement ? Vous pouvez prendre contact auprès d’un animateur du site Natura 2000 de votre région ou auprès de la Direction Départementale des Territoires.

Voici quelques exemples types de ces contrats agricoles :

  • Maintenir et restaurer les milieux ouverts : ces milieux ne sont pas arborés et permettent un développement plus important de nombreuses espèces animales à l’aide de la diversité des paysages que cette mesure engendre.
  • Entretient et réhabilitation de haies : Cette mesure assure une grande protection des eaux et des sols. Les haies abritent également de nombreuses espèces animales qui s’y nichent, s’y nourrissent et s’y réfugient.
  • Restauration et entretien des mares et plans d’eau : ils abritent une faune et une flore très riches, et attirent également de nombreux mammifères et oiseaux. Elles participent également à des fonctions permettant de réguler les cours d’eau (stockage et lutte contre l’érosion).
  • Limiter ou supprimer l’utilisation de fertilisants : Cela permet de limiter la pollution atmosphérique et aquatiques provoqués par les nitrates présents dans les fertilisants utilisés en agriculture.

 

Le réseau Natura 2000 permet de protéger et de préserver de nombreuses zones naturelles présentant une forte valeur en terme de biodiversité. Dans cette optique, les agriculteurs peuvent également participer à ces mesures écologiques et durables à l’aide de contrats Natura 2000 agricoles.